Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 avril 2013

Jeudi 11 avril 20h30 : Nuit des témoins, Cathédrale Saint Jean

AED.png200 millions de chrétiens sont discriminés dans le monde, pour la seule raison qu’ils sont disciples du Christ. L’AED (Aide à l’Eglise en Détresse) dénonce cette situation et soutient les plus souffrants, matériellement et spirituellement. Une fois par an depuis 2009, la fondation de droit pontifical leur rend ainsi hommage de manière toute particulière à travers une grande veillée de prière et témoignages : la Nuit des Témoins.

En 2013, la Nuit des Témoins part en tournée dans cinq villes de France afin de répondre à l’appel de Benoît XVI de ne pas « abandonner sans défense les croyants appelés à rendre témoignage dans des circonstances difficiles et dangereuses. »

Rendez-vous à Nantes le 8 avril 2013, Metz le 9, Caen le 10, Lyon le 11 et Paris le 12.

La veillée de Lyon débutera à 20h30 dans la Cathédrale Saint-Jean. Elle s’articulera autour de méditations sur les fruits du martyre, élaborées par le Cardinal Barbarin, et sera précédée d’une messe solennelle à 19h, en faveur des témoins de la foi chrétienne dans le monde.


Pour raconter le courage des chrétiens en Amérique Latine, en Asie ou au Moyen-Orient :

  • Monseigneur Marcelo Arturo Gonzales Amador, évêque de Santa Clara à Cuba où, malgré certaines avancées, la dictature exerce encore une réelle pression : contrôle de la presse, discrimination au travail, liberté de culte restreinte…
  • Sœur Bounmy, religieuse de la charité au Laos où le régime communiste a déjà emprisonné son évêque huit longues années pour « rééducation ». « On n’avait aucun droit, seulement celui de respirer » raconte-t-il. Aujourd’hui, il reste le seul prêtre de son diocèse. Son église sert de local à la police.
  • le Père Samer, prédicateur libanais de rite maronite, qui décrira plus globalement le calvaire des chrétiens orientaux.

Egrénés durant la soirée, les noms des témoins tués dans l’année au Nigeria, en Syrie, en Colombie et dans bien d’autres pays jalonneront les temps de prière silencieuse, chants et témoignages.

« Un homme sur deux vit dans un pays où la liberté religieuse n’est pas entièrement respectée. Ne baissons pas les bras. La soirée à Lyon en faveur de nos frères chrétiens persécutés sera aussi une prière pour demander davantage de liberté religieuse dans ce monde. Il y a urgence. » déclare Marc Fromager, directeur de l’AED France, également présent le 11 avril prochain.

Vendredi 12 avril 2013, à Paris, la mobilisation de l’AED pour la liberté religieuse se poursuit.

  • 10h : Conférence débat à l’Assemblée Nationale sur le thème « La liberté religieuse est-elle dans l’impasse ? » 
  • 18h : Flash Mob de 500 jeunes sur le parvis de Notre-Dame de Paris. Inscription sur www.aed-france.org

Contact AED : Jean-Philippe Meunier 04 78 59 02 76 lyon@aed-france.org

 - - - - - - - - - - -

L’Aide à l’Eglise en Détresse est une fondation internationale de droit pontifical. Depuis 1947, l’AED soutient les chrétiens partout où ils sont persécutés ou menacés. Intervenant dans plus de 150 pays, l’AED ne vit que de dons.

18:36 Écrit par Webmestre_CB dans Actualité | Lien permanent |  Imprimer | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.