Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 décembre 2012

Manifestation du 13 janvier à Paris

Une manifestation nationale contre le projet de loi du "mariage pour tous" aura lieu dimanche 13 janvier 2013 à Paris.

Les catholiques ont été encouragés par la conférence des évêques de France à parler, à écrire, à agir, à se manifester dans le cadre de la légalité et dans le respect des personnes, pour donner leur témoignage

Pour organiser votre trajet :

Les Associations Familiales Catholiques (A.F.C.) proposent des trajets en car au départ de Vourles (parking de la salle polyvalente) et de Ste Foy lès Lyon (parking du gymnase du Plan du Loup)

Départ : 6 H précises du matin (RDV dès 5 H 45) ; retour vers 14 H

Tarif : 40 € par personne (adhérent AFC 30 € par adlute, 15 € par par endant de moins de 16 ans)

Contact :

Autres trajets en car sur le site : http://www.marchesolidaire.fr/index.php?id=92

Trajets en train : http://www.weezevent.com/13janvier

Il est également important de contribuer à la réflexion et d’alimenter le débat dans nos communautés. Outre les textes proposés sur le site du diocèse de Lyon, nous vous recommandons la contribution du  secrétariat général de l’enseignement catholique.

Enfin, lors de la Messe des jeunes du 8 décembre, le cardinal Barbarin a invité les jeunes, et avce eux les autres chrétiens, à la prière et au jeûne.

C’est d’ailleurs en ces termes qu’il a parlé au Pape, au terme de sa visite ad limina :
« Vous nous encouragez à faire entendre notre voix « sans relâche et avec détermination » dans les débats de société qui traversent notre pays actuellement. Il est clair que le projet de loi visant à transformer le mariage est un vrai changement de civilisation. Avec les frères des autres églises chrétiennes, avec les juifs et les musulmans, avec des représentants d’autres courants de pensée, en nous fondant sur la raison et le bon sens, nous essayons d’expliquer que ce projet risque d’engendrer un grand trouble dans la société, déjà bien fragile. La prière silencieuse de nombreuses personnes accompagne cet engagement social. Nous demandons au Seigneur de nous donner le ton et les mots justes pour faire entendre la voix du bien commun. »

22:58 Écrit par Webmestre_RBS dans Actualité | Lien permanent |  Imprimer | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.