Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 juillet 2008

JMJ : Retour à Saint Genis Laval

3450edfa3422a54d6ddd53225ec81c49.jpg


La délégation lyonnaise partie pour les JMJ de Sydney est bien rentrée. 150 jeunes de la Province de Lyon, dont 80 Lyonnais et particulièrement 3 St-Genois, très heureux d'avoir vécu de près cet événement majeur de la vie de l'Eglise.

Une première partie nous a permis de découvrir la population néo-zélandaise et la vie de l'Eglise catholique dans ce magnifique pays, dont les premiers missionnaires catholiques arrivaient de Lyon : Mgr Pompallier (qui avait été aumônier de la Favorite, Lyon 5ème) et Sr Suzanne Aubert (paroissienne de St Nizier, qui a tellement oeuvré en Nouvelle Zélande qu'elle a été la seule femme à bénéficier de funérailles nationales).


Les paroissiens d'Auckland qui nous ont accueillis étaient très touchés de recevoir la visite d'autres Lyonnais, un siècle et demi après les premiers évangélisateurs. La paroisse du Sacré-Coeur qui nous a hébergés avait d'ailleurs été fondée par un Père Mariste français, autre point commun entre nous !

La deuxième partie se déroulait à quelques milliers de kilomètres de la Nouvelle-Zélande (mais c'est tout près à l'échelle de l'Océanie), à Sydney, très belle ville d'Australie. Comme à chaque JMJ, la ville a été métamorphosée pendant quelques jours grâce à l'énergie débordante de 250.000 jeunes venus du monde entier, mais surtout des iles du Pacifiques, et d'Asie du Sud-Est.

Pour une fois, ces peuples que nous connaissons peu étaient majoritaires : venus de Papouasie-Nouvelle Guinée, Timor-Est, Philippines, Corée, Malaisie, et des iles dont les noms nous font rêver ou nous font prendre conscience des trous immenses de notre culture (Tonga, Samoa, Cook, Marshall ... Tahiti : ah, celle-là, on connaît !).

Au menu, des catéchèses fameuses par les évêques, un festival de la jeunesse très réussi, des grands rassemblements avec le Pape.

En résumé, beaucoup de joie, mais beaucoup de profondeur aussi, grâce aux catéchèses et aux temps de prière et d'adoration. Tout cela n'est qu'un avant-goût, la paroisse de St Genis aura l'occasion de vous proposer une rétrospective plus complète.

 Bon été à tous !

Père Matthieu Thouvenot"

20:30 Écrit par Webmestre_CB dans Actualité | Lien permanent |  Imprimer | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.