Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 mars 2008

Le denier de l’Eglise

6a2aca79cb371f076b5f329acad804f2.jpgPar le Père Matthieu THOUVENOT

Qui fait vivre l’Eglise ?

Cette question très simple est le thème de la nouvelle campagne du Denier de l’Eglise dans notre diocèse de Lyon. Vous la retrouvez sur l’affichage et les enveloppes qui vous sont proposées. En effet, beaucoup de catholiques ne se posent pas la question, ou y apportent de fausses réponse, en pensant par exemple que l’Eglise est subventionnée par le Vatican ou l’Etat. Mais la vérité est tout autre : c’est seulement la participation volontaire des catholiques qui permet à notre Eglise de vivre. Et cela de plusieurs manières complémentaires.


Le denier de l’Eglise, dont nous parlons aujourd’hui, est le moyen de rémunérer les prêtres et les salariés du diocèse. Un prêtre reçoit un peu plus de 900 € par mois, grâce au denier de l’Eglise et aux offrandes de messes.

Votre contribution passe aussi par la quête et par les offrandes lors des événements tels que baptêmes, funérailles, mariages. Tout cela permet à la paroisse de vivre matériellement. J’en profite pour vous dire que notre paroisse est saine sur le plan comptable, l’exercice 2007 a été légèrement excédentaire malgré quelques travaux exceptionnels pour loger convenablement notre séminariste. Je suis à votre disposition pour plus de précisions.

Une autre manière de participer financièrement est de donner des offrandes de messes. La messe est bien entendu toujours célébrée gratuitement, car elle n’a pas de prix. Mais lorsqu’on demande qu’une messe soit célébrée à une intention spéciale, pour un défunt par exemple, il est traditionnel de faire une offrande, ces offrandes sont reversées au diocèse qui peut ainsi compléter la rémunération des prêtres, car le denier de l’Eglise ne suffit pas actuellement.

Pour en revenir au denier, justement, la participation des St Genois est plutôt bonne car elle a bien augmenté l’année dernière, avec 432 foyers donateurs et un don annuel moyen de 300 €. Mais l’ensemble du diocèse a un petit souci, car dans l’ensemble les charges ne sont pas totalement couvertes, et l’âge des donateurs est en augmentation. Ce qui signifie que les plus jeunes n’ont pas encore compris que leur Eglise dépend entièrement d’eux pour continuer à vivre. L’effort que nous pourrions donc faire maintenant, c’est de sensibiliser autour de nous ceux qui ne connaissent pas encore le denier de l’Eglise, en leur expliquant qu’il ne s’agit pas seulement d’un don, mais du signe de l’appartenance à la grande famille catholique, qui ne peut fonctionner que par la participation de chacun.

Merci à tous de nous en préoccuper.

Pour tout savoir sur le denier de l'église ou faire un don en ligne....

21:15 Écrit par Webmestre_CB dans Actualité | Lien permanent |  Imprimer | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.